Le Yalou, [1928]. EO. Exemplaire sur Japon, avec envoi. In-4. Reliure Marius Magnin. Avec documents joints

Bid ends on:
Estimated value:€5,000-€3,000

This work has a buyer’s premium.
Shipping, taxes, and additional fees may apply.

Product detail
Condition Report

XXe siècle Valéry, Paul Le Yalou . [Paris, Pierre-Julien Monod, 1928]. Petit in-4 (265 x 205 mm). Maroquin noir, quadruple filet doré d’encadrement, premier plat orné des idéogrammes "Ya" et "Lou" mosaïqués en veau rouge, le second plat orné de silhouettes de canards nageant, mosaïqués en maroquin brun, vert et orange, dos lise orné du titre, encadrement intérieur, doublure et gardes de tissu perlé brun et or, couverture imprimée en vert, étui ( Mireille Magnin ). Étui en partie fendu . RARE ÉDITION EN FAC-SIMILÉ D'UN TEXTE DE JEUNESSE INSPIRÉ PAR L'EXTRÊME-ORIENT. Édition originale . Un des 5 exemplaires de tête sur Japon signés par l’auteur et justifié à l’encre rouge par l’éditeur (n° b). Long envoi autographe signé , postérieur à l’édition, à la seconde garde : " Exemplaire de Monsieur François Revel. Cher Monsieur 1895.. 1942, qui m’eût dit, il y a quelque cinquante ans, que je verrais ce que nous voyons ? Les choses ont été dix ou vingt fois plus vite que ma fantaisie ne le prévoyait : voici l’Extrême Orient venu presque jusque sur nos têtes, comme un énorme nuage. Menace ? mais peut-être Promesse. Car nous avons besoin, nous, fous et savants Européens, d’un typhon de sagesse et de simplicité qui nous apprenne ou nous impose l’art de vivre sans bestialité […] Lyon, ce 26 avril 1942 Paul Valéry " . Second envoi manuscrit de l'éditeur [P.-J. Monod], au feuillet précédent, avec un portrait photographique de Paul Valéry contrecollé sur la même page : " Pour Monsieur François Revel, premier Valéryen lyonnais, cet exemplaire d’un tirage avalisé par l’auteur, hommage de l’éditeur anonyme […]". Exemplaire enrichi de 4 pièces (montées en tête du volume) : - Petit portrait photographique de Valéry (format photo d’identité) contrecollé sur la couverture. - Note autographe, en français et en chinois, de la main de Revel donnant l’explication des idéogrammes formant le nom du Yalou, fleuve qui sépare la Mandchourie de la Corée. - Deux lettres autographes signées de Valéry à Revel, [Paris, 12 janvier 1942] et " Montpellier 2 mai 1942 " (une p. in-12 chacune, carte postale non illustrée et carte-lettre, avec adresses). À propos d’une traduction en chinois de  Narcisse , puis d’un séjour dans le sud de la France, après une visite à son correspondant lyonnais et avoir croisé André Gide à Marseille, s’embarquant pour Tunis. L'ingénieur lyonnais François Revel avait séjourné en Chine au début des années 1930, à l'occasion de l'implantation des parapluies de la Maison Revel en Extrême-Orient. Grand admirateur de Valéry et ami de Pierre-Julien Monod, banquier bibliophile qui réalisa anonymement cette édition, Revel aura plus d'une fois l'occasion de leur dire tout le bien qu'il pensait de la justesse de ses vues sur l'Orient ( voir lot suivant ). Provenance  : François Revel (envois et correspondances). Référence  : G. Karaïskakis et F. Chapon. Bibliographie des œuvres de Paul Valéry . Paris, 1976,  n° 123.