Album de 200 photographies et portraits de Communards, composé par Jules Perrier.

Bid ends on:
Estimated value:€5,000-€3,000

This work has a buyer’s premium.
Shipping, taxes, and additional fees may apply.

Product detail
Condition Report

XIXe siècle Commune de Paris Album de 200 photographies . [fin du XIX e siècle]. Fort in-4 (310 x 235 mm), composé de 25 planches cartonnées, présentant chacune 8 photographies de format carte de visite, tirages d'époque ou reproductions, insérées dans des fenêtres. Chagrin brun, dos à faux-nerfs, premier plat orné d’un blason en relief de métal argenté et bordures des plats du même métal, tranches dorées, fermoirs ( Reliure de l’époque ). Dos un peu frotté. EXCEPTIONNEL ALBUM DE PORTRAITS DE COMMUNARDS ET DE COMMUNARDES RÉUNIS PAR JULES PERRIER, ANCIEN GARDE NATIONAL ET SOUTIEN DES ANARCHISTES. Y figurent les personnalités les plus emblématiques de la Commune de Paris comme le général Cluseret, le peintre Gustave Courbet, Charles Lullier, Louise Michel (2 photographies), Eugène Pottier l’auteur de L’Internationale , Henri Rochefort ou encore Jules Vallès, mais aussi des participants moins connus, voire non identifiés à l’instar d’une Communarde posant en uniforme et armes à la main. La majorité de ces photographies émanent du studio des frères Appert qui prirent fait et cause contre les communards, effectuant pour le compte du régime versaillais un grand nombre de clichés, et parfois de photomontages, à des fins de propagande. Les Appert obtinrent l'autorisation de photographier les détenus dans les prisons de Versailles, portraits qui furent souvent utilisés par la préfecture de Police dans la constitution de leurs dossiers. Quelques photographies, ne datant pas de l'époque précise de la Commune, ont été prises dans les ateliers de Carjat, Thiébault, Baccard, Reutlinger, Pierre Petit, Gatel, Disdéri ou par des photographes étrangers comme Theodor Behr à Hambourg, ou Gerzat et Noblet à Genève. La plupart de ces portraits sont légendés, le plus souvent au verso, de la main de Jules Perrier (1837-1904), capitaine de la Garde nationale durant la Commune et réfugié en Suisse à partir du mois d'août 1871, et dont on trouve ici 4 portraits et la reproduction d’une caricature. Négociant et bibliophile, Perrier condamné par contumace à la déportation à vie, s’installa définitivement à Genève, se faisant connaître pour le soutien qu’il procurait aux anarchistes. Grand collectionneur de livres, brochures, journaux, photos et caricatures politiques, il légua la plupart de ses collections aux archives de la Ville de Genève. Liste complète des photographies (telles que classées, alphabétiquement et en trois parties) : Jules Allix, Charles Amouroux (2), Arnold, Arthur Arnould (2), Adolphe Assi (3), Jules Bergeret, Alfred Billioray, Antoine Brunel, Louis Chalain, Henry Champy, Gustave Cluseret, Gustave Courbet, Frédéric Cournet, Louis-Charles Delescluze, Simon Dereure, Jacques Descamps (2), Aminthe Dupont, Philippe Fenouillas dit Philippe, Théophile Ferré (3), Gustave Flourens (2), Ferdinand Gambon, Dr Edmond Goupil, Paschal Grousset (3), Lucien Henry dit le général Henry (2), Gustave Lefrançais, Jules Johannard, François Jourde, Charles Longuet, Jules Miot, Charles Ostyn, Jean-Jacques Pillot, Jean-Louis Pindy, Eugène Pottier, Eugène Protot (2), Félix Pyat (2), Arthur Ranc, Dominique Régère dit Régère de Montmore (2), Auguste Sicard, Alexis Trinquet (2), Raoul Urbain, Jules Vallès, Augustin Verdure (3), Auguste Vermorel (2), Pierre Vésinier, Auguste Blanqui (4 dont 2 par Carjat). Hortense Machu veuve David (2), Garget cantinière, Rita Laubier, Marie-Jeanne Gourier née Moussu, Marie-Alexandrine Spinoy veuve Leroy (2), Joséphine Marchais, Louise Michel (2, par Appert), Léopoldine Morel cantinière, Eulalie Papavoine, Augustine Prévost, Elisabeth Rétiffe, Louise Tautin, Léontine Suetens, Marie Wolff. Pierre Joseph Aldenhoffe, Édouard Amary, [Charles ?] Amiot, François Louis Annoy, Charles Appert, Barbier, Albert Barbieux (gérant du Rappel) , Louis Baury, Th. Benoit (" c. à mort "), Victor Antoine Benot, Blaizot (" incendiaire fusillé le 21 mai "), Isidore Boin dit Bobèche, Charles Boudaille, Etienne Boudin, Narcisse Désiré Boutin, Charles Carlier, Georges Cavalier dit Pipe-en-Bois (2), Jacques Chantreau, Victor Charton, Camille Cremer, Gaston Crémieux, Gaston Da Costa, Louis Dalivous, Louis Descamps, Defourneau, Henri Deschamps, Théophile Dombrowski (2), Hippolyte Ferré, Jules Édouard Flamet, Fossey (" fait prisonnier à la Porte Maillot "), Jean-Baptiste François, Napoléon Gaillard (2), Émile Antoine Gentelet, Gustave Genton, Auguste Girardot, Albert Grandier, Joseph Greffier, Victor Grêlier, Marc Gromier (3), Émile Hérault, Armand Herpin-Lacroix, Alphonse Humbert (2), [Auguste ?] Jolly, Napoléon La Cecilia, Charles Marie Lagrange (2), Arthur Lamorlière, Langbain (" gardien de l’archevêque "), [Joseph ?] Latour, Victor Leblond, Lerenard (" fusillé dans les Tuileries "), Maxime Lisbonne, Hippolyte Lissagaray (2), Louis Lucipia, Charles Lullier, Lyon ou Lion (" fusillé le 23 mai "), Joseph Magnier, Louis Malcher, Henri Maret, Gustave Maroteau (2), Mauclere (" travaux forcés à perpétuité "), Simon Mayer, Léon Guillaume dit Edmond Mégy, Édouard Millière (2), Tony Moilin, Eugène Mourot (2), Auguste Okolowicz, François Pascal, Auguste Passedouet, Pellerin, Eugène Perdrix, Jules Perrier (3), Abel Toussaint Peyrouton, Georges Pilotel, Gustave Préau de Vedel, [Brice ?] Prost (" tué sur la barricade de la place Wagram le 21 mai "), Charles Quentin, Jules Racine, " Raynaud ou Reynaud ", Eugène Razoua (2), Auguste Ribémont, Raoul Rigault, Henri Rochefort (par Disdéri), Louis Rossel, Jean-Pierre Rouilhac, Emile de Saint-Omer, Théodore Sapia, Capitaine Sémard, Jean-Baptiste Serizier, Gilbert Tauveron, Emile Tourmois, Honoré Trouvé, Eugène Vermesch, Vite (" chef incendiaire fusillé dans le Fbg du temple "), Maxime Vuillaume (par Noblet de Genève avec envoi à Perrier), Gaveau (" commissaire du gouvernement "), Jules Perrier (avec envoi), plus 2 caricatures. Provenance  : Jules Perrier.  Référence  : J. Maitron. Dictionnaire biographique, mouvement ouvrier, mouvement social [https://maitron.fr].